Actualité/Articles

Une semaine sur les Hauts Plateaux Ardéchois.

Du 5 au 12 aout 2018


Cette année nous avons fait des infidélités aux Alpes et nous avons traversé le Rhône pour randonner en Haute Ardèche avec toujours la même formule: deux camps de bases et des journée en boucles.

La chaleur dans la vallée du Rhône est écrasante (35°) peu avant d'arriver à Rieutord on traverse une forêt et la température chute rapidement. Il y a quantité de gens qui se reposent le long de la route et qui "prennent le frais".
Premier camping à Rieutord (merci Patricia pour l'info), nous y arrivons le dimanche AM, installation des chevaux, des humains, du barnum etc... Daniel et Angélique ont préparé le repas: Lapin à la Provençale, ya pas de mal à se faire du bien!


Lundi 6 aout,

petite journée en direction de Saint Cirgues en M. qui commence par un problème: une piste bien présente sur le carte n'existe plus sur le terrain ce qui nous oblige à faire 3 ou 400m à la boussole en forêt.... Mais il en faut plus que ça pour nous décourager! Passage par le Lac Ferrand: déception il est fermé au public... puis retour au camping et livraison du repas par Nathalie. Blanquette et riz pour 6€: à ce prix là il ne faut pas se priver et en plus c'est super bon!

 

Mardi 7 aout,

Jacques et Hélène nous rejoignent: nous sommes au complet (12). On charge les chevaux dans les vans direction « le Mont Gerbier de Jonc » (environ 12 km) pour faire une boucle passant par Saint Martial et Borée. Le tracé nous a été communiqué par le Parc des Monts d’Ardèche. Environ 30km pour 1000m de dénivelé = une grosse journée. On perd un peu de temps au départ puis ça roule sans problème en forêt jusqu’au lac de Saint Martial. Casse-croute, on fait boire les chevaux dans le lac et ça repart ! Entre les hameaux de « Chamaury » et « Chalix » grosse montée dans les blocs !!! Éprouvant pour nos montures… Ensuite ça déroule sans soucis. Passage par le village de Borée (cercles de pierres levées mises en place en 2008 : ce n’est pas la petite sœur de Stonehenge !!!). Vu sur les « sucs » (anciens volcans en forme de dôme)

Très belle journée avec des paysages variés.

 

 

Mercredi 8 aout et jeudi 9 aout 2018

Après la grosse journée d’hier une boucle plus tranquille: 22 km. Départ vers 9h30, montée vers le lac Ferrand, les chevaux sont calmes, c’est un plaisir ! Parcours très forestier, passage à côté d’une tourbière puis de nouveau les grands espaces.

Pour le casse-croute on découvre une vieille bâtisse restaurée mais qui visiblement n’a pas vu ses propriétaires depuis plus d’un an. Il y a une table-banc, on s’y installe…. Endroit charmant loin des bruits du monde… Enfin retour au camp par des pistes au milieu des pâturages.

Le soir nous commençons à ranger le matériel pour pouvoir partir le lendemain pas trop tard.

Seulement la météo fait des siennes : à partir de 5 h du matin un orage terrible nous tombe sur le râble! Les éclairs tombent tout prêt et il va tomber au moins 100mm d’eau en 3 heures.

Au lever du jour tout est trempé et la pluie continue de tomber doucement. On décide de rejoindre directement le camping du Lac L’Issarlès et de ne pas monter à cheval ce jour-là.

Nous en profitons pour aller manger au restaurent et faire le tour du lac à pied.

 

Vendredi 10 aout 2018

Ce matin le soleil est de retour, nous partons vers l'ouest par de petites pistes en forêt, traversons des hameaux, prenons la pose devant le château de Villeneuve, passons à côté d’un grand parc avec des comtoises (le paradis du cheval: de l’espace, des copines, un ruisseau, des arbres et de la belle herbe grasse) pour arriver au bord d’une « narce » où nous cassons la croute ! Rencontre avec un couple de marcheur qui sont aussi cavaliers à « Cheval Nature du Gard » le monde est petit… Retour à cheval, passage en bordure de « Coucouron » montée vers le calvaire d’où la vue est superbe. La suite est plus rapide : beaucoup de trot et de galop sur des pistes herbeuses. Vers Boissandroux le cheval de Serge perd un fer : la suite sera plus calme. Ce soir le repas est une œuvre collective (ragout Espagnol). On s’endort sur les images de cette belle journée.

Samedi 11 aout 2018


Dernier jour de rando: direction le Béage, village austère des hauts plateaux. Après une belle piste dans une hêtraie nous arrivons à Issarlés. Charmant village avec une charmante fontaine! Nous montons progressivement pour arriver à 1270m au hameau de Beauregard. Passage le long de la route des Estables puis casse croute au bord d'une plantation d'épicéa. La vue est magnifique. De là, descente par un petit vallon, le sentier est entouré de parcs à vaches: quelle tranquillité... Avant d'arriver en vue du Lac d'Issarlés, une belle piste nous offre un galop d'1 km! Au lac nous nous divisons en deux groupes: les baigneurs et les autres. Le soir repas d'adieu au resto. Le lendemain dimanche tout le monde plie bagage et on décolle du camping vers 10h. Voila encore une belle rando dans une belle région. Tout a été "fluide", avec de beaux fou-rires et des moments de partages.